Elles apparurent fin XIX, la culture « à la sauvage » laissant place à des méthodes plus organisées ; ces cabanes permettaient alors de stocker des piquets, fils de fer et quelques outils mais surtout d’abriter l’homme et son cheval.

Cabane vignoble 2

Il est encore possible de trouver sur certaines loges un anneau en fer fixé au mur permettant ainsi d’attacher l’animal.Cabane vignoble