Aujourd’hui, dans la majorité des communes, tous les espaces sont entretenus de façon identique avec les mêmes exigences visuelles. Dans les faits, certains espaces sont moins fréquentés, donc moins visibles pouvant prétendre à un niveau d’entretien moins exigeant. Par exemple, une prairie ou un accotement de voirie peut être fauché 1 à 2 fois par an alors qu’une pelouse de centre bourg a besoin d’être tondue régulièrement.

Cette nouvelle vision de l’entretien des espaces verts permet d’économiser du temps afin de mettre en place des alternatives ailleurs.

Mais cette décision est importante et doit être accompagnée d’une communication envers les habitants.

plan gestion herbe

Plan de gestion de l’herbe du centre bourg